Poids musculation – QUEL poids UTILISÉ en musculation

Poids musculation – QUEL poids UTILISÉ en musculation

Le point qui est pour moi le plus important va être enfin abordé sur se blog !!

J’ai souvent entendu des choses du genre :  » Ce n’est pas la charge avec laquelle tu vas t’entraîner qui est importante, c’est les répétitions et le nombre de séries  »

Mais heureusement pour vous j’ai écrit l’article spéciale  » poids musculation – QUEL poids utilisé en MUSCULATION  » rien que pour vous !!

Je ne dis pas que c’est faux, mais je pense vraiment que si nous nous contentons de soulever des poids aussi légers qu’une plume, il nous faudra toute une vie pour espérer voir enfin une petite boule se former au niveau de votre biceps ou de vos fesses (pour mesdames).QUEL poids UTILISÉ en musculation

Avec l’expérience que j’acquière en m’entraînant à la salle de musculation, à force de côtoyé des experts en musculation et de me renseigner dans les meilleurs livres de musculation, je peux vous dire que, même si le nombre de séries est important, si vous en faite beaucoup mais que vos muscles n’ont pas été stimulés grâce à des poids assez lourds selon votre force, je suis désolé pour vous mais… vous aurez perdu une journée de votre vie !

Évidemment, si vous prenez des poids qui sont beaucoup trop lourds pour vos petites mains, nous n’avancerez pas d’un centimètre dans votre coquète à la recherche de votre corps de rêve mais vous ferez du surplace tout comme ces personnes qui courent à pleins poumons et avec toute la détermination du monde mais sur un tapis roulant, ils restent surplace !

Je vais maintenant vous livrer ce que j’ai appris pour vous aider à choisir avec confiance et certitude votre charge (vos poids) à la salle ou même chez vous !

LES POIDS EN MUSCULATION

J’ai appris que ce qui avait plus d’importance que les séries et le nombre de répétitions que vous allez faire ce sont bien nos amis… Les poids !! 😀

Cela ne veux pas dire que le nombre de séries et les répétitions ne sont pas importants, mais soyons franc, 7 séries de 30 répétitions au développé couché ou au squat avec 10 kilos ne vous emmènera pas très très loin, au pire dans 40ans vous serez encore au même stade !

Bien entendu, comme vous venez de débuter la musculation je vais vous préciser une chose importante : vous ne trouverez pas vos poids du premier coup.

Il vous faudra quelques séances pour être sûr de commencer à vous entraîner avec le poids qui vous correspond le mieux pour avancer vers votre but. Alors ne vous inquiétez pas si pendant 2 ou 3 séances vous avez l’impression que c’est soit trop lourd ou soit trop léger, vous trouverez très bientôt le poids qui vous convient le mieux grâce aux conseils que je vais vous donner, promis ! 😉

COMMENT SAVOIR QUEL POIDS JE DOIS UTILISER

C’est très simple, vous devrez, pour chaque exercice, commencer léger pour augmenter petit à petit le poids que vous utilisez. Mais avant de rentrer dans les détails il serait peut-être intéressant d’apprendre certains points qui vous guiderons à savoir si le poids est trop léger ou trop lourd pour vous (le pire c’est que c’est tellement simple que la majorité des gens qui pratiquent la musculation en salle ou à la maison ne le connaissent pas haha !!)

J’ai appris qu’il y avait 3 grandes Zones de charges (poids) :

  • ZONE 1 : Les poids ici vous paraissent légèrs et elles ne vous demandent que très peu d’effort pour les soulever
  • ZONE 2 : Les poids ici vous permettent de vraiment bien sentir votre muscle travailler et elles vous permettent aussi de faire le mouvement proprement voire impeccable.
  • ZONE 3 : Les poids ici vous obligent à tricher, faire des mouvements vraiment pas propres du tout voir dégueulasse pour pouvoir les soulever. Vous ne sentez pas bien les muscles travailler.

Maintenant que vous avez une petite  » carte routière des charges  » nous pouvons commencer à voir comment nous allons l’utiliser pour trouver le poids idéal à soulever pour vous.

Tout commence avec l’échauffement. Un très bon échauffement va grandement vous aider utiliser toutes vos fibres musculaires et stimuler chaque cellule de votre corps pour que vous puissiez atteindre le maximum de votre force durant la phase de recherche et surtout pendant vos entraînements et, de facto, vous aider avec précision pour déterminer la charge à soulever faite sur mesure rien que pour vous ! 😉

COMMENT FAIRE LORSQUE J’IRAIS M’ENTRAÎNER

Imaginez-vous, vous vous préparez pour votre entraînement, vous avez votre petite boisson à côté de vous (pour moi c’est du Carbonox et des BCAA) et vous vous apprêtez à commencer votre premier exercice.

Là, vous vous échauffez avec la première série qui s’effectue dans la ZONE 1.

Poids musculation
 

 

Pour la deuxième série, vous utiliserez des poids qui se situent à la limite de la ZONE 1.

Pour la troisième séries vous utiliserez des poids de la ZONE 2 pour commencer à stimuler vos muscles.

Pour la quatrième et dernière série d’échauffement vous utiliserez des poids situer au milieu de la ZONE 2.

 

Et enfin, après 2 à 3 minutes de pause (ce que je fais moi) vous pourrez commencer à vous entraîner avec des poids qui se trouvent à la limite de la ZONE 2 et qui frôlent la ZONE 3.

Attention : J’ai bien dit qui  » frôle  » la ZONE 3 ! Évitez l’erreur des personnes qui se déchirent un muscle ou abandonnent parce que la charge est trop lourde et qui, au final, abandonne leur plus grand et beau rêve parce qu’ils ont tous simplement brûlé la limite des charges et se sont retrouvés dans la zone interdite : la ZONE 3. Vous avez aujourd’hui la carte routière des charges et vous serez, grâce à cela, un(e) gagnant(e) !!

EST-CE QUE LES CHARGES DOIVENT ÊTRE LES MÊMES PARTOUT

Oh seigneur bien sûr que non !! :O

Imaginez que vous prenez 60 kilos au développé couché et que vous tentez de vous entraîner les biceps à 60 kilos de chaque bras ! Vous l’avez très vite compris qu’il vous faudra une très bonne assurance médicale.

Il vous faudra adapter, pour chaque muscle et chaque exercice à ceux-ci, les charges à soulever ou à tirer. Une fois que vous aurez trouvé les charges qui conviennent, noté les sur votre programme avec le nombre exact de série et de répétitions que vous aurez faites.

Lors de l’entraînement suivent vous n’augmenterez pas le poids cette fois-ci mais vous augmenterez d’une ou deux répétitions de plus tout en gardant le même poids pour que vous puissiez devenir plus fort(e) comme expliquez dans COMMENT avoir de la FORCE afin de prendre des poids plus lourds.

À QUEL MOMENT FAUT-IL QUE JE CHANGE DE CHARGE

Savoir quand et de combien augmenter sa charge est un facteur critique pour votre avancé dans le monde de la musculation. #Frédéric Delavier

C’est surtout vrai que lorsque nous commençons la musculation, nous voulons vraiment aller beaucoup trop vite en charge. Même si cela part d’un bon sentiment, le fait d’aller beaucoup trop vite nous emmène inévitablement dans la zone où toutes les personnes qui s’y sont retrouvées plus de 3 semaines en majorité ont toues abandonné. Je veux parler de la ZONE 3

Il est vraiment intéressant de voir aujourd’hui que même si vous avez l’esprit d’un vainqueur, d’un(e) gagnant(e), et que vous vous décidez à soulever extrêmement lourd en effectuant un mouvement inconnu jusqu’alors dans le monde de la musculation pendant votre série pour pouvoir soulever votre poids, votre corps n’oubliera pas de vous le rappeler en vous donnant des douleurs en bas du dos, des douleurs articulaires, et si vous décidez quand même de dire :  » c’est pas grave, je suis quand même un super guerrier !  » alors je ne sais pas vous, mais est-ce que vous vous souvenez que nous avons parlé plus haut d’une assurance médicale ? Rajoutez-y une assurance vie !! 😉

Alors voici maintenant comment déterminer si votre muscle est prêt à passer au niveau supérieur avec de nouvelles charges

Voici le point qui m’aide à déterminer si c’est le moment ou pas :

  1. le nombre de répétitions : lorsque vous faite par exemple de l’élévation latérale, imaginons que vous démarrer tout comme moi à 4×10 répétition avec 4 kilos et que vous atteignez votre nombre cible de répétition qui est de 30 répétitions pour chaque série, alors vous pouvez passez au poids suivant qui est de 5 kilos pour recommencer le circuit ! Si vous n’avez pas encore déterminé votre nombre de répétitions, allé voir ceci COMBIEN de RÉPÉTITIONS faut-il faire   il faudra bien entendu monter de manière modeste c’est-à-dire d’un kilo pour certain exercice ou de deux pour d’autre sauf si vous avez carrément écrasé le score tout en aillant une bonne exécution du mouvement, alors là les charges pourrons êtres un peu plus conséquents. ATTENTION ( il est important de regarder la qualité de vos répétitions, personne n’est parfait mais vos répétitions doivent être propres et se situer à la limite de la ZONE 2 )

UN DERNIER POINT TRÈS IMPORTANT

L’échauffement les ami(e)s !!

Plus vous avancerez dans le monde de la musculation et plus vous deviendrez, j’en suis sûr, très très fort(e) et de se fait vous commencerez vos vraies séries (c-à-d les séries qui se situent à la limite de la ZONE 2 et qui frôlent la ZONE 3) avec des poids très lourds et donc l’échauffement sera plus qu’important si vous voulez arriver à soulevez les poids avec le maximum de votre force.

Mais ne parlons pas seulement de votre force, l’échauffement vous permettra de prévenir les blessures parce qu’au fil du temps que vous évoluerez, vos muscles se rapprocheront de plus en plus de leur point de rupture.

 

Et voilà !! Je suis vraiment heureux d’avoir pu partager toutes ces trouvailles qui, j’en suis persuadé, aideront une grande partie des débutant(e)s à trouver le poids idéal pour se rapprocher à chaque séance du corps de leur rêve.

Si l’article vous a plu, vous êtes libre d’aider d’autres personnes en leur partageant ces connaissances !!

Et n’oubliez pas une chose, que nous sommes ensemble et qu’ensemble, nous allons y arriver !!   QUEL poids UTILISÉ en musculation

Cet article m´a été inspiré du livre de La méthode Delavier tome 1

                                                                                      

Cet article s’intitule  » poids musculation – QUEL poids utilisé en MUSCULATION « 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réactions au sujet de « Poids musculation – QUEL poids UTILISÉ en musculation »

  1. Poids lourds, poids léger éternel débat et bien sûr tout est relatif. Qu’est ce qui détermine qu’un poids est lourd ou léger ? Le nombre de répétitions !!! C’est bien de beaucoup lire et d’écouter mais seule l’expérience personnelle détermine ce qui nous convient. Il n’existe aucune méthode universelle. C’est fait 40 ans que je fais de la musculation et à 62 ans je ne m’entraîne plus de la même façon qu’à 20 ans ! Si vous voulez vraiment connaître votre meilleur entraînement, il faut tester et ne pas avoir peur de remettre en question les théories aussi séduisantes soient-elles.

    1. Salut Moranduzzo, merci beaucoup d’avoir partagé votre point de vue compte tenu de votre expérience dans le milieu de la musculation. Je suis vraiment d’accord avec vous sur le fait que nous déterminons qu’un poids est léger grâce au nombre de répétitions. J’en ai aussi parlé dans cet article en question. C’est vrai qu’il n’existe pas de méthode universelle, mais je tiens vraiment à partager tout ce que m’enseignent les livres, les experts qui ont déjà réussi dans le milieu et ma propre expérience pour pouvoir aiguiller les débutant(e)s qui aimeraient commencer la musculation. Merci beaucoup pour le partage !! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *