Conseil musculation – ARRÊTEZ LE DÉVELOPPÉ COUCHÉ

Conseil musculation – ARRÊTEZ LE DÉVELOPPÉ COUCHÉ

 

CONSEIL MUSCULATION

OMG les ami(e)s, une question rapide pour vous, est-ce que la barre touche vos pectoraux lorsque vous faites du développé couché ?

Vous savez, le développé couché est l’un des exercices le plus pratiquer en musculation et le pire c’est qu’instinctivement dans le monde entier, le jour des pecs est le lundi. On commence bien la semaine quoi !

Mais si c’est un exercice qui est le plus pratiqué, c’est aussi l’exercice où il y a le plus de blessures.

Voilà pourquoi il est important de pratiquer correctement le mouvement.

Auparavant, j’aurais répondu, comme la majorité des gens, que la barre doit toucher les pectoraux lors de la descente, mais j’ai récemment posté une vidéo dans certains groupes Facebook et j’ai eu droit à des félicitations, mais aussi à mon lots de critique.

La critique qui revenais le plus souvent était : ton mouvement est dégueulasse parce que ta barre ne touche pas les pecs.

Pourtant, il y avait d’autres personnes qui disaient que le mouvement était correct et que la barre n’avait pas besoin de toucher les pectoraux. Mais au final, vous vous demandez surement qui est-ce qui à raison.

Alors, si vous avez dit qu’il fallait toujours toucher les pecs avec la barre vous avez tort, et si vous avez dit qu’il ne faut jamais toucher les pecs avec la barre vous avez tort aussi.

Pas d’inquiétude je vous donne la solution maintenant:

LA BARRE TOUCHE LES PECTORAUX OU PAS ?

Voici à quoi vous devriez vous référer pour savoir si vous devez descendre la barre ou pas jusqu’à vos pectoraux.

Vous faites partie de la Catégorie 1  » Type Bréviligne «  : pour que la barre touche vos pectoraux vous devez avoir des avant-bras courts et une cage thoracique épaisse.

Vous faites partie de la Catégorie 2  » Type Longiligne «  : Pour faire du partiel, c-à-d que la barre descend assez bas sans toucher les pecs, vous devrez avoir de longs avant-bras et une cage thoracique fine. ( comme moi ) 😀

Alors comme vous avez pu le voire dans cette vidéo, je fais partie de la 2ème catégorie „ Les OVNI du développé couchés qui ont le plus de risque de se blesser au développé couché. Pourquoi ? C’est très simple à comprendre.

Il est intéressant de savoir que votre pectoral est accroché à votre os du bras l’humérus. Et donc lorsque j’essaye de toucher mes pectoraux avec la barre j’étire vraiment fort mes pectoraux. Ce qui n’est pas vraiment une mauvaise chose pour avoir du muscle, mais lorsque l’on commence à porter lourd ça devient très dangereux.

conseil_musculation

Lors de la descente, vos avant-bras sont tellement longs qu’ils vont pousser l’humérus encore plus bas que si vous aviez des bras plus courts. Alors qu’avec des bras plus courts il est beaucoup plus facile de toucher les pectoraux sans risquer une blessure.

 

COMMENT DESCENDRE LA BARRE LORSQUE JE FAIS PARTIE DES BRÉVILIGNES ?

Alors la solution c’est:

Si vous faites partie de la catégorie 1  » bréviligne  » : vous n’avez pas à vous en faire, descendez la barre jusque vos pectoraux c’est la famille qui régale !! 😉

 

COMMENT DESCENDRE LA BARRE LORSQUE JE FAIS PARTIE DES LONGILIGNES ?

Si vous faites partie tout comme moi de la deuxième catégorie les « Longilignes « , voici les choix qui s’offrent à vous:

1 : Diminué l’amplitude de vos mains sur la barre pour éviter que vos avant-bras poussent trop sur vos humérus et ainsi éviter de trop étirer vos pectoraux. Le seul hic ici est que vous sentirez fortement vos triceps et vos épaules et moins les pectoraux, mais vous éviterez la déchirure c’est le plus important je trouve !! 😉

2 : Mettez vous en mode powerlifter, c-à-d, cambré votre dos, si vous n’avez pas de problème de dos bien sûr, et visé le bas de vos pectoraux pour limité la descente de vos avant-bras vers le sol et de travailler en même temps la partie inférieure de vos pectoraux qui est la plus forte.

3 : Faites du partiel, c-à-d que vous allez descendre la barre assez bas pour sentir un étirement suffisant sur la partie médiane de vos pectoraux, mais sans toucher vos pectoraux pour ensuite remonter.

Et voilà les ami(e)s, n’écoutez plus les gens qui vous disent que la barre doit impérativement toucher les pectoraux et vérifier d’abord si vous faites partie de la catégorie 1 de type bréviligne ou la catégorie 2 de type longiligne

Alors si vous désirer commencer la musculation pour atteindre un jour vous aussi le corps de vos rêves je vous invite à télécharger se livre gratuit ici, je vous livre dans se livre les bases essentielles pour commencer la musculation sur de bonnes bases les ami(e)s.

Et n’oubliez pas une chose que nous sommes ensemble et qu’ensemble nous allons y arriver !! 😉

conseil_musculation

 

Cet article m´a été inspiré du livre de Frédéric DELAVIER « Guide des mouvements de musculation »

                                                                                                   

Cet article s’intitule « Conseil musculation – ARRÊTEZ LE DÉVELOPPÉ COUCHÉ »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :exercice pour muscler ces pectoraux

4 réactions au sujet de « Conseil musculation – ARRÊTEZ LE DÉVELOPPÉ COUCHÉ »

  1. La morphologie n’est qu’un des critères. La mobilité rentre en jeu également. Beaucoup de personnes n’arrivent pas à toucher les pecs avec la barre, ou ont mal à cause d’un manque de mobilité.

    1. Salut Sébastien, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il y a des personnes qui ne sont certainement pas assez souples pour toucher les pectoraux avec la barre, mais personnellement je n’en ai pas vue énormément. :s

      Ce que j’ai vu majoritairement c’est des personnes qui vont beaucoup trop loin dans leur mouvement parce qu’ils ou elles pensent qu’il faut impérativement toucher les pectoraux avec la barre, ce qui n’est, je pense, pas obligatoire lorsque l’on fait partie de la catégorie des longilignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *